Trouver votre chaton sibérien

Les sibériens sont surtout présents en Russie mais la race s’étend de plus en plus.  

Un chat de race bien élevé par un éleveur qui fait son travail correctement jusqu’au bout avec la socialisation coûte entre 850 et 1300 euros et plus. Ceci ne veut pas dire qu’un chat de 1300 euros est un chat bien élevé. Le meilleur moyen de trouver un bon chaton est de visiter l’élevage avant de prendre une décision. Lire ces infos :

 INFO  1 : 
> Pour les personnes motivées par un chaton issu d’un mariage, qui ont pris le temps de lire les informations contenues dans ce site (et ailleurs), il vous faudra aussi de la patience pour le temps que la minette se repose si elle a déjà fait une portée dans l’année. Mais cela sera la garantie d’un chaton robuste qui aura toutes les réserves de la maman en pleine forme à sa disposition.

         Vous pouvez également préparer votre projet à l’avance et plutôt que demander une chose alors que vous prévoyez un déménagement (les sibs adorent suivre leur maître, y compris dans les déménagements, et bricoler avec vous et voir ce que vous entassez dans les cartons, vérifier qu’il n’y fait pas la sieste), ou autre chose selon votre humeur du moment, prévoyez donc non seulement les frais, mais aussi votre disponibilité. Un chaton n’est, pas plus qu’un enfant, une machine à laver qu’on stocke dans un coin en attendant le bon vouloir. Il y a des priorités et les priorités sont la vie et les sentiments des êtres vivants. Le canapé en cuir dernière mode qui ne me dis pas bonjour en entrant attendra !    ;-)

          Pour les personnes non motivées ou impatientes, inutile de perdre votre temps en demandes inopinées. Il existe des adresses de chatteries sérieuses qui font les vaccins ET les rappels de vaccins obligatoires. Également des tests et vaccins non obligatoires pour le bien des sibs et votre tranquillité. Ils vous fourniront également une copie de la déclaration de naissance (important pour obtenir un pedigree). Non seulement le pedigree, mais aussi la confirmation de la validité de ce pedigree avec l’identification génétique, ADN. Elles font un suivi des chatons si vous avez des questions. Vous aurez donc un parachute en cas de rébus félin posé par votre minou. Et si elles n’ont pas de chatons, il ne reste qu’à attendre ou faire vous-même d’autres recherches. 
Pour les éleveurs à éviter, afin de ne pas entrer dans la diffamation,  je vous conseille d’aller sur les forums, mais attention, certain très bons éleveurs sont aussi diffamés, donc à chacun de nous de vérifier. Un ne suffit pas mais lorsque plusieurs se plaignent, il faut en tenir compte. Nous sommes à une époque où nous devons traiter au cas par cas. En général dans les élevages multi-races ou avec un nombre trop important d’animaux, il y a plus de risques d’épidémie et il faut un très bon suivi sanitaire. Certains sont bien tenus, mais d’autres ne sont qu’un palliatif au besoin affectif infantile, ou autre (parfois plus douteux), de son propriétaire. Et le fait d’acheter un animal dans une animalerie ne fait qu’encourager les « camps de concentrations » animaux. Dans ce cas, la pitié est un piège mortel pour eux, et malheureusement, Noël en fait souvent partie. 

         En ce qui concerne le prix des chatons, il existe des éleveurs qui n’ont qu’une petite pension et qui sont capables d’économiser pour obtenir de la qualité et ce qu’ils aiment dans les meilleures conditions. Si vous préférez d’autres choses, c’est votre choix. Quand on songe qu’un simple cachet de vermifuge milbemax coûte plus de 5 euros, si l’éleveur a cinq chats et autant de chatons, vous voyez donc qu’il est incongru de demander à l’éleveur de payer les frais à votre place. Tout travail mérite salaire et le travail des bons éleveurs n’est payé que par les remerciements des acquéreurs vu les frais engagés.

         D’autre part, il est possible de faire des accords si vous prenez le temps de faire connaissance, l’éleveur n’est pas un robot de supermarché. Mais tout marchandage outrancier est considéré comme un manque de respect envers le travail d’un bon éleveur, de l’éleveur lui-même, voir de son vétérinaire, et du chaton aussi, qui semble être considéré comme marchandise sans vie ni sentiments. A vous de trouver le bon éleveur, le commerce étant souvent basé sur l’apparence et l’emberlificotage, et pas moins cher au vu des conséquences. Ou vous aimez ce chaton qui vient vous tirer les lacets de chaussures, et vous vivez une histoire à deux (ou trois) ; ou vous achetez une télé… ou un canapé…, la méditation a de bons côtés.    ;-) 

 « INFO 2 :
> Vérifier la bonne santé du chaton : fesses, nez, et poil propres, ainsi que les yeux sans larmes et regard vif. Voir également les vaccins et aussi
rappels de vaccins effectués à la bonne date.  Un chaton en bonne santé et bien socialisé est un chaton très joueur, vif et curieux. En outre cela ne suffit pas, il faut choisir un vrai sibérien dans un élevage sérieux, afin d’éviter les trafics et autres inconvénients. Les éleveurs corrects et motivés vous fourniront sur demande l’identification génétique ADN (autour de 40 euros). Si un éleveur fait des difficultés pour fournir ces informations vérifiables aux laboratoires, et qui confirment le pedigree, c’est qu’il vaut mieux aller voir ailleurs, quoiqu’il en dise. Demander aussi la copie de la déclaration de saillie. La demande de pedigree a un délai de huit mois, donc il se peut que vous ne l’ayez que plus tard, mais vous devez obtenir la copie de déclaration de saillie et vous tenir au courant pour le pedigree. (Ces renseignements sont la suite de plaintes concernant des « élevages » commerciaux gentils et alléchants mais pas très honnêtes dont les pedigrees et rappels de vaccins sont douteux, voir inexistants. Les éleveurs sérieux vous fourniront les documents demandés). 

Lorsque vous aurez votre chaton, emmenez le chez votre vétérinaire pour une première visite, mais sans prises de sang ni stress inutile tant qu'il n'est pas entièrement familiarisé avec vous, pour ne pas perdre sa confiance. Si vous avez bien choisi un chaton en bonne santé, ce doit être une première visite de vérification et de prise de contact en toute confiance.

.