Carte de la Russie
Paysage de Sibérie
Lac Baïkal - www.baikal-lake.org
Felis Silvestris Caucasia - Photo prise en Arménie par des félinologues russes.

Historique de la race des Chats Sibériens

Le Chat de Sibérie ou Chat Sibérien...

..est resté jusqu’à la chute du mur de Berlin --le 9 novembre 1989 - une race se développant naturellement en Russie. Il a passé cette frontière pour se faire connaître d’abord en Allemagne puis progressivement dans les autres pays et chez nous.

Déjà dans l’histoire, le chat était le bienvenu en Russie : un « oukase » de Pierre le Grand demandait de «tenir les chats dans les réserves à fin d’en protéger le contenu des rats et autres rongeurs ». On pense que les chats Sibériens sont un croisement entre le chat domestique, importé par les colons russes en Sibérie, et le chat sauvage des Monts Oural et du plateau de Sibérie centrale, et, la Russie étant un vaste pays, des monts du Caucase. L’importation de ces différentes ethnies félines à Saint-Pétersbourg pour lutter contre les rats, associés aux chats porteurs de gène néva (de la région du fleuve du même nom et apparus dans les années 1960) est à l’origine de cette race. On a également trouvé des chromosomes du chat du désert dans les gènes des chats Sibériens.

STANDARDs :
Dans la décennie de 1980, lors de la Perestroïka, les lois s’étant assouplies, certains Russes se sont intéressés à l’élevage de chats. Ce qui fait qu’à la fin des années 80, en 1987, le premier pedigree officiel de la race des chats sibériens a été établi en Russie par la Kotefei qui était à l’origine une association canine.

On établi le premier standard.

Puis en 1988 Ce standard fut révisé à Franckfurt en Allemagne. Il a été accepté en 1990 par le WCF (World Cat Fédération). La catégorie du Néva-masquerade « Newskaja Maskaradnaja » qui est une variante de couleur du Chat de Sibérie ( Sibérian cat ), était comprise dans ce standard et doit être jugée et élevée selon ce standard. À St-Petersburg, à partir de 1986, le chat sibérien Néva-masquerade est d’ailleurs élevé selon ce programme.

Quelques dernières retouches ont été faites à Paris avec le LOOF et la SCFF (Société Centrale Féline de France) en 1995.

M. Imran Okulov ex-membre du comité de direction de KOTOFEI et le Dr. Phil. Irina Sadovnikova, ont proposé le standard au WCF de la part du PFS. Ce standard a été accepté par le WCF avec une rectification en 1992.

En 1992 il est reconnu par la Fédération Mondiale des Chats, puis par la FIFE en 1997.

En 1998 La TICA en a établi (son propre standard) .


* En Allemagne, Tima le mâle, et Mussa, chatte sibérienne tabby rousse et blanche, sont arrivés à Berlin en 1987 importés de Saint-Pétersbourg. Hans et Betti SCHULZ (chatterie Newjskij) commencent l’élevage des chats Sibériens en 1989. Les chats de Sibérie sont à présent très répandus dans ce pays.

* En Tchécoslovaquie, également la race arrive chez Mmes Reslova et Klepetkova.

* En France, 1991 est également l’année de naissance de Viking, mâle Sibérien importé par M. GRINGET, juge international toutes races, ayant participé à l’élaboration de son standard,  qui s’intéresse à cette race et décide  de lui commander des fiancées : 1)Vasilisa of St Petersburg, 2)Dunjasha Sibiriak et 3)Zibeline de la Sibérie. Il crée également en France avec Mme Elke Freshe, juge international toutes races, les bases du premier club du Chat de Sibérie en 1993. Une autre personne M. Denamur, importe également des chats sibériens en 1991 puis s’arrête pour se consacrer aux chiens.   *§*  En 2013... Le club du chat de Sibérie aura vingt ans.

La première spéciale chats sibériens en exposition en France s'est déroulée le 22 janvier 2006 à Thiers avec 25 chats sibériens (classique et néva-masquerade) avec le club SFABL et le club du Chat-de-Sibérie.

* Aux USA, toujours en 1990, E. TERRELL importe ses premiers Chats Sibériens pour sa chatterie Starpoint, aux Etats-Unis.

Petit à petit, cette race se répand. Actuellement, le chat de Sibérie a conquis le monde jusqu’en Australie, et en Afrique du Sud. L’Asie n’est pas en reste et possède également ses chatteries au japon, Singapour, et autres pays.

.